Partenaires

NOS TUTELLES

CNRS Grenoble INP Université Grenoble Alpes

NOS PARTENAIRES

Fed3g Investissements d'Avenir Tec21 Institut Carnot PolyNat

Rechercher




Accueil > Recherche > Soutenances

Jeudi 03 Mai 2018 Ziemihori OUATTARA


« Traînée et portance dans les fluides newtoniens et dans les fluides à seuil »

Jeudi 03 Mai 2018 à 10h, salle André Rassat du bâtiment E de l’UFR de chimie.

Résumé :
Cette thèse expérimentale et numérique s’intéresse à l’écoulement à inertie négligeable d’un fluide newtonien et d’un fluide à seuil autour d’une plaque ou d’un cylindre en présence d’une paroi.Les efforts générés et les structures d’écoulement ont été particulièrement étudiés.
Pour le fluide à seuil, l’étude est centrée sur le domaine des effets de seuil grands par rapport aux effets visqueux. Pour l’approche expérimentale, un dispositif a été conçu permettant de mesurer simultanément les forces de traînée et de portance en fonction de la vitesse et de la distance obstacle/paroi. Les fluides étudiés sont un sirop de glucose newtonien et un gel de Carbopol considéré comme un fluide à seuil modèle.

Ces matériaux ont été finement caractérisés du point de vue rhéologique. Des simulations numériques utilisant le modèle viscoplastique anélastique d’Herschel-Bulkley régularisé par le modèle de Papanastasiou ont été réalisées.
Les résultats obtenus avec le fluide newtonien ont permis de valider l’installation expérimentale et l’approche numérique. Les effets de la contrainte seuil, de la distance paroi/obstacle, de la rhéofluidification, de l’angle d’inclinaison de la plaque sur les coefficients de traînée et de portance ont été examinés en détail. Le régime de lubrification a été étudié pour le cylindre expérimentalement et théoriquement.
La morphologie de l’écoulement (zones rigides) et les grandeurs locales ont été montrées. Des solutions analytiques de la traînée et de la portance ont été proposées. Les comparaisons entre les résultats expérimentaux et numériques ainsi qu’avec les solutions issues de la plasticité de la mécanique des sols sont analysées. Les écarts sont discutés en termes d’influence de l’élasticité et de plasticité du fluide à seuil.


publié le , mis à jour le